Quelles méthodes utilisent les professionnels du nettoyage industriel ?

En termes simples, le nettoyage industriel est l’action de nettoyer les zones dangereuses dans les installations industrielles telles que les usines, les entrepôts, les centrales électriques, etc. Les professionnels de ce type de nettoyage possèdent les connaissances et l’expérience nécessaires pour faire face aux déversements industriels, ainsi qu’aux zones endommagées à accès limité, afin d’aider leurs clients à maintenir un environnement propre et hygiénique. Retrouvez donc quelques-unes des méthodes de nettoyage industriel les plus communes…

Le nettoyage à sec

Il est reconnu comme la meilleure méthode de nettoyage industriel pour enlever la poussière ou les contaminants en vrac. N’ayant besoin d’aucun produit d’entretien professionnel, les experts certifiés qui travaillent dans ce domaine sont capables de nettoyer dans des environnements industriels comportant des installations sous tension. Contrairement, la poussière est enlevée avec des brosses qui ne produisent pas de charge électrostatique, mais aussi avec des aspirateurs spécialisés de type industriel qui éliminent même les polluants ultrafins. L’air comprimé n’est utilisé qu’après l’aspiration, car il ne fait que souffler la poussière de façon uniforme pour pouvoir ensuite l’éliminer grâce au nettoyage humide.

Le nettoyage humide sélectif

Lorsqu’il s’agit de contaminants collants ou en vrac, la méthode de nettoyage industriel diffère selon qu’il s’agisse d’installations électriques et mécaniques ou de modules et composants électroniques. Dans la plupart des cas, les professionnels utilisent le nettoyage à sec pour les relais, les contacteurs, les interrupteurs, les cadres et les armoires électriques avec des aspirateurs et des brosses et, si nécessaire, les essuient avec des chiffons humides. Cependant, les composants électroniques sont généralement nettoyés à l’aide de pulvérisateurs à haute pression et de produits à base de substances aqueuses ou organiques en raison de la proximité des broches de connecteurs et des conducteurs.

Contrairement au nettoyage par voie humide à substances organiques, celui utilisant des agents aqueux nécessite un traitement à l’eau déminéralisée ainsi qu’un séchage poussé. Dans ces deux cas, les composants nettoyés sont ensuite séchés à l’aide de séchoirs à condensation, d’étuves à vide ou de souffleries d’air chaud afin de garantir l’élimination complète de tout fluide.

Le nettoyage humide

En cas de contamination des installations électriques et mécaniques ou des modules et composants électroniques par des polluants adhésifs tels que des incrustations, des substances grasses, ou des huiles, seul le nettoyage humide avec un produit d’hygiène professionnel pourra faire le travail efficacement.

Le nettoyage par voie humide exploite des agents aqueux ou organiques soutenus par des pulvérisateurs ou par un nettoyage à la brosse dans des bains de trempage. L’utilisation d’agents aqueux nécessite un séchage important, alors que les agents organiques s’évaporent et ne laissent généralement aucune trace d’humidité. Dans le cas des modules électroniques, le séchage s’effectue généralement dans une étuve à vide.

Faire appel à un service de ramassage des encombrants en ligne
Un aspirateur idéal pour faire son ménage